Anecdote de Gilles Salomon, écrivain public à Paris : Maman castratrice

Maman castratrice

Le téléphone sonne :

Moi : Bonjour

L’interlocutrice : Bonjour. Je veux un super CV pour mon fils. Quelle est la marche à suivre ?

Moi : Aucun souci. J’ai besoin de son CV actuel, d’une photo d’identité et de 4/5 annonces auxquelles il souhaite postuler.

L’interlocutrice : Il est bien entendu que je vous interdis de l’appeler…

Moi : Même si j’ai besoin d’informations complémentaires ?

L’interlocutrice : Absolument ! Je gère de A à Z. OK, je vous envoie le tout et vous vous mettez au travail !

Moi : Pas exactement… Je vous fais d’abord un devis. Si vous l’acceptez, vous payez et je me mets au travail

L’interlocutrice : Hors de question ! Vous m’envoyez le CV et, s’il me satisfait, je détermine son prix et vous paie.

Moi : Ôtez-moi d’un doute ! Existe-t-il au monde le moindre professionnel qui accepte de travailler dans ces conditions ?

L’interlocutrice : Adieu !


Vous aimez ? Partagez sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *