2 milliards d'euros - Anecdote de Gilles Salomon, écrivain public

2 milliards d’euros

Le téléphone sonne :

Moi : Bonjour

L’interlocuteur : Bonjour

Moi : En quoi puis-je vous aider ?

L’interlocuteur : L’Etat me doit deux milliards d’Euros. Je veux faire un livre qui sera une bombe !

Moi : Je suis soumis au secret professionnel. Pouvez-vous m’en dire plus ?

L’interlocuteur : Non, c’est confidentiel

Moi : Comment voulez-vous procéder ?

L’interlocuteur : Je ne sais pas. Je sors tout juste de prison et suis dans la rue, tout seul

Moi : Je vous laisse réfléchir…

L’interlocuteur : OK. Je vous rappelle demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *